preloader
Haut de page

10 Astuces pour un emailing réussi

Ces dernières années, un grand nombre de canaux de marketing digital ont émergé : réseaux sociaux, référencement naturel & payant, blogs, et bien d’autres ! Si ces nouvelles solutions d’acquisition démontrent leur efficacité et affichent de belles performances, l’emailing demeure toujours le leader en termes de retour sur investissement (ROI). Avec l’emailing, vous pouvez espérer un gain de 35€ pour chaque euro dépensé (DMA 2019). On comprend vite l’intérêt de se pencher sur le développement d’une stratégie et d’outils d’emailing performants et pertinents. Alors comment maximiser le ROI de vos campagnes emailings ? EEnov vous explique tout !

1. Soigner l’objet et l’expéditeur

Vous avez seulement deux secondes pour convaincre vos clients ! Votre objet doit comporter entre 30 et 50 caractères. Il doit présenter votre mailing le plus clairement possible. Pour rendre vos objets d’emailing plus visibles, plus attractifs et plus expressifs, vous pouvez utiliser des emojis. A nuancer toutefois si votre activité n’est pas compatible avec un ton plus léger (avocats, comptables, etc.).

Vous devez également penser à humaniser votre expéditeur. Par exemple, mettre un prénom à côté du nom de la société rassurera vos destinataires et rendra votre mail plus chaleureux. On préférera “Alexandre de l’agence EEnov” à  “Agence EEnov”.

2. Respect de la charte graphique

Vos emails doivent être reconnaissables et exprimer la vision et les valeurs véhiculées par votre marque ou vos produits : 

    • Placer le logo de votre marque
    • Utiliser la charte graphique de votre marque (couleurs, polices…)

3. Insérer un call-to-action

Vos boutons d’action sont là pour déclencher l’action. Ils envoient vers votre site web, votre boutique en ligne ou encore vos réseaux sociaux. Ces boutons doivent être visibles pour attirer l’attention et les termes employés courts et percutants : «  Acheter », «  Découvrir » «  En savoir plus ».

4. Équilibrer les images et les textes

Le contenu de votre email est le critère le plus important. On estime qu’un ratio « idéal » dans un email est de 60% de texte et 40% d’images. Faites en sorte que vos destinataires se souviennent de vous grâce à des mises en page attractives et des images de haute qualité. Une newsletter surchargée risque de se retrouver dans les spams de vos destinataires.

5. Connecter vos réseaux sociaux

N’oubliez pas que vos clients sont vos premiers fans. Vous pouvez facilement intégrer des boutons de partage au sein de vos emailings afin que votre contenu soit diffusé sur les réseaux sociaux, cela vous permettra d’élargir votre audience et d’interagir avec elle.

6. Lien de désabonnement et mentions obligatoires

Vous devez proposer aux receveurs de vos emails une fonctionnalité de désinscription. En effet l’email marketing est encadré par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Cela signifie que vous devez obtenir le consentement de vos cibles pour leur adresser un email. Ce lien de désinscription doit être identifiable, il est souvent placé en haut ou en bas de l’email.

D’autres mentions doivent également figurer sur vos emailings telles qu’un lien vers une version web de votre email, le nom de votre société & son adresse postale.

7. Penser responsive

55% des emails sont ouverts sur un smartphone aujourd’hui ! Votre email doit donc être adapté aux différentes tailles d’écrans (smartphones, tablettes, ordinateurs, etc.).

8. Bien choisir l’heure et le jour d’envoi

En fonction de votre secteur d’activité et de votre cible, certains jours et heures donnent de meilleurs taux d’ouverture et de clics. En choisissant le bon moment pour envoyer vos campagnes, vous augmentez vos chances de générer de l’engagement. Le principe est simple : Test & learn. Apprendre à connaître son audience, en regardant ce qui marche le mieux avec des indicateurs précis : ouvertures, clics, etc.

9. Attention à la fréquence d’envoi

Les boîtes de réception de vos clients sont encombrées et leur attention est de plus en plus difficile à capter.

Il vous faut adapter votre fréquence d’envoi en fonction des personnes abonnées à votre liste de contacts, du type de contenu que vous envoyez et même la période de l’année. Personne n’aime recevoir des emails aguicheurs d’un même annonceur plusieurs fois dans la même semaine.

10. Tester sa campagne sur les différentes boites mails

Il est nécessaire de tester vos emails en vérifiant leur qualité et leur compatibilité avec les différents systèmes de messagerie. En testant vos emailings sur les principales messageries (Gmail, Outlook, Yahoo,…), vous vous rendrez ainsi rapidement compte des améliorations à apporter.

En respectant certaines bonnes pratiques, l’emailing devient un puissant outil de conquête et de fidélisation client. Son association avec d’autres canaux et à un « tracking » du comportement des destinataires permettent de développer des stratégies de marketing digital élaborées et payantes.

Vos campagnes emailings avec EEnov

Découvrez notre offre !

En visitant ce site web, vous acceptez notre politique sur l'utilisation des cookies.